Accueil > Ça va chauffer avec les palettes en plastique

Ça va chauffer avec les palettes en plastique

09 novembre 2012

Ça va chauffer avec les palettes en plastique

Le mois dernier, un incendie qui nécessita l’intervention de 25 pompiers, éclata dans un entrepôt de Lachine à Montréal. Le brasier aurait pris naissance dans un endroit de l’entrepôt réservé pour le rangement des palettes en plastique. L’incendie n’était pas imposant, cependant, une quantité importante de fumée noire se répandait dans l’air entourant l’entrepôt.

Le même type de fumée nocive fut alimenté par un incendie qui éclata à San Antonio au Texas en août dernier. Des palettes en plastique furent une fois de plus impliquées dans cet incendie et les dommages furent plus importants que ceux de Lachine. Plus de 120 pompiers, 42 unités de secours et environ 6 heures de travail furent nécessaires pour éteindre l’incendie qui nécessita l’évacuation d’un hôtel situé à proximité puisque la fumée noire qui s’en dégageait était à proximité de la population.

Un pompier présent sur les lieux affirma : « Lorsque ça brûle, la température devient très élevée. Une palette de plastique est composée à partir d’un matériel très dense et lorsqu’elle prend feu, elle ne s’éteint pas rapidement ».

Et lorsqu’elles brûlent, les palettes en plastique relâchent de grandes quantités de dioxines dans l’atmosphère. Les dioxines sont les carcinogènes chimiques les plus connus par l’être humain. Vous avez besoin de spécifications, considérez ceci :

Les dioxines sont environ un demi-million de fois plus puissantes que l’arsenic.

La côte est de l’Amérique du Nord, en particulier le corridor qui s’étend de Toronto à Québec, est l’une des régions les plus industrialisées du monde. De ce fait, la région abrite un nombre croissant d’entrepôts et puisque les compagnies possèdent de moins en moins d’effectifs en inventaire, la taille des entrepôts devient de plus en plus imposante.

Imaginez les dommages causés si un incendie se déclenchait dans un énorme entrepôt rempli de palettes en plastique.

La vérité est que même après que l’incendie a été définitivement éteint, les fumées toxiques qui demeurent sur les lieux rendent la zone brûlée dangereuse pendant une longue période de temps. Tous les articles qui pouvaient être récupérés des restes de l’incendie deviennent donc inutilisables.

Un entrepôt rempli de palettes en bois qui vole en fumée n’est pas une occasion de se réjouir, cependant, l’impact à l’environnement est réduit, surtout si les palettes qui ont brûlée furent subjuguées à un traitement thermique.

Les palettes en bois qui ont subi un traitement thermique ne contiennent aucuns produits chimiques et ne relâchent pas de dioxines dans l’atmosphère lorsqu’elles brûlent. Les palettes en bois, les caisses et les emballages en bois traités thermiquement sont la solution d’emballage par excellence lorsqu’il s’agit d’exporter la précieuse marchandise de votre entreprise.

HWP œuvre dans la fabrication et l’approvisionnement de palettes et caisses en bois de qualité depuis plus de 65 ans. Pour plus d’informations, contactez HWP dès aujourd’hui



198, rue Principale nord, Windsor (Québec) J1S 2E3 Tél.: 1 800 884-4907 | Téléc.: 819 845-7582
Copyright© 2017 - Herwood inc. | Conception Web par Adeo